Les questions les plus posées sur les projets aux USA

 

Est-ce qu’un investisseur étranger peut investir aux USA en toute légalité ?

Oui, aucune restriction juridique ne s’applique à l’investisseur étranger pour investir dans l’immobilier aux Etats Unis. Vous avez les mêmes droits que les investisseurs américains.

Comment investir via une structure juridique ?

Vous devrez former une LLC (Limited Liability Company) aux USA qui protègera le reste de votre patrimoine en cas de litige. La fiscalité des entreprises aux USA est protectrice et très avantageuse, elle facilite les problèmes liés au droit de succession entre autres. Les associés sont anonymes et les cessions de parts sociales se gèrent en interne.

Nous nous chargeons de la constitution de votre société immobilière de A à Z.

Notre équipe constituera dans le cadre de votre investissement, votre LLC (Limited Liability Company) afin d’organiser votre défiscalisation au mieux de vos intérêts ainsi que l'ouverture de votre compte bancaire pour un montant total de 2.000 $

Quel est le montant minimum qu'il est nécessaire d'investir dans vos projets aux USA ?

La part minimale de l'Equity par investisseur est fixée à 250.000 $ pour chaque projet.

Le droit d’entrée est de 5% du montant total de l'investissement.

Les banques américaines ne prêtent pas aux investisseurs étrangers.

Y a t-il d'autres frais annexes qu'il faut provisionner ?

Les seuls frais à prévoir sont le coût de l'expert comptable pour établir votre bilan et votre imposition. Cela peut varier entre 500 et 800 $ par an.